LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Maiasaura

Maiasaura est un dinosaure à bec de canard – ou hadrosaure – plutôt typique: elle a une petite tête, un torse assez trapu, une queue extrêmement rigide ainsi que des pattes arrières plus longues que les pattes avant. Maiasaura est cependant plus intéressante que la majorité des autres hadrosaures puisque sont comportement de troupeau est connu par des preuves incontestables et de plus ce dinosaure est devenue célèbre en raison de ses habitudes parentales irréprochables comme en témoigne les nids découvert à Egg Mountain dans le Montana.

Maiasaura, qui signifie “lézard femelle”, se termine par le suffixe “a” plutôt que l’habituelle “us”. Et comme le voulait le destin, c’est une chasseure de fossile, Laurie Trexler, qui a dénicher le spécimen holotype de Maiasaura lors d’une expédition à Two-Medecine en 1978.

Egg Mountain

En 1978, le paléontologue de renom Jack Horner ainsi qu’une équipe de chercheurs ont découvert dans un affleurant de la formation de Two-Medecine, tout juste au sud de la ville de Choteau, 14 nids de dinosaure très bien conserver. Cela a valu au site le nom de Egg Mountain et il s’agit des premières véritables preuves que certains dinosaures s’occupaient de leurs bambins. Grâce à des fossiles de squelette découvert quelque temps plus tôt dans la région, il fût possible d’associer ces nids au dinosaure hadrosaure Maiasaura peeblesorum, fréquemment référencer comme “la bonne maman”. Depuis la découverte initiale de Jack Horner, des centaines de spécimens ont été déterrer à Two-Medecine, autant des oeufs que des juvéniles et des adultes. Le site de Egg Mountain jouit d’une très grande renommer dans le monde de la paléontologie.

Maiasaura, la bonne mère

Les découvertes à Egg Mountain semble indiquer que ce dinosaure exhibait un comportement de nidification coloniale où de large troupeaux se rassemblaient à un endroit unique afin d’établir des aires de reproductions (terreau). Après l’éclosion, les adultes s’occupaient des petits pendant un bon moment, jusqu’à temps qu’ils soient en mesure de suivre le groupe par eux-mêmes.

Plutôt que d’incuber les oeufs en s'assoyant dessus comme le font les oiseaux, Maiasaura préparait minutieusement le nid en parsement celui-ci de différentes sortes de végétation ce qui générait de la chaleur lorsque celle-ci pourrissait dans l’humidité de la jungle. Cette végétation pouvait également servir à nourrir les petits après leurs éclosions.

Maiasaura pouvait pondre jusqu’à 30 ou 40 oeufs simultanément ce qui augmentait grandement le taux de natalité et de survie face aux prédateurs de l’époque comme le très intelligent Troodon, le menacant Daspletosaurus ou encore le rapide Bambiraptor.

En étudiant les os de ce dinosaure, on s’est rendu compte qu’il avait un taux de croissance exceptionnellement rapide. Ainsi, dans la première année de leurs existence, les petits Maiasaura atteignaient une taille de plus de 3 pieds et grossissait jusqu’à leurs taille adulte de 30 pieds pour un poid de 5 000 lbs dans une période de seulement 8 à 10 ans.

Migration saisonnière

Étant donnée que ce dinosaure atteignait une taille colossale et qu’il vivait dans d’énormes troupeaux de plusieurs milliers d’individus, certains paléontologues ont émit l’hypothèse que Maiasaura devait effectuer régulièrement des migrations saisonnières afin de répondre à l’immense demande alimentaire de telles groupes.

Il a également été suggérer que telle une tortue de mer, ce dinosaure retournait pondre ses oeufs a l’endroit même ou il était née.

À lire également