LES-DINOSAURES.FR

Menu

Dinosaures

Animaux Préhistoriques

Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Utahraptor
Utahraptor

Utahraptor

L’Utahraptor est le plus gros dinosaure de la famille des raptors connu à ce jour. Avec une taille adulte avoisinant 25 pieds de la tête à la queue et un poid comparable à celui des théropodes moyens (entre 1000 et 2000 livres), Utahraptor était beaucoup plus menacant et dangeureux que ses proches relatifs comme le Deinonychus (qui pesait environ 200 livres) et le Velociraptor (qui pesait 30 livres tout au plus). Il est intéressant de noter que le Gigantoraptor, un large théropode de deux tonnes d’Asie centrale, n’était pas réellement un dinosaure appartenant aux “raptors” contrairement à ce que son nom peut faire croire.

Les raptors se distinguent notamment par l’unique griffe recourbée qui orne chacune de leurs pattes postérieurs et qui servent à entailler et a éventrer les proies. Faisant 9 pouces de long, celles de l’Utahraptor étaient particulièrement massives et redoutables – un peu l’équivalent dinosaure du Tigre à dents de sabre – et pouvaient infliger de sérieuses blessures mêmes à des dinosaures de tailles respectables. Utahraptor se servait régulièrement de ses immenses griffes afin de taillader le corps de dinosaures herbivores comme Iguanodon, une cible de choix.

Ancêtre lointain des oiseaux modernes

Une des choses les plus curieuses de l’Utahraptor et de la famille des raptors en générale est que ceux-ci ont graduellement rapetisser au fil du temps ; c’est le pattern contraire de ce que l’on voit généralement chez les autres dinosaures et mammifères qui ne font que grossir et grossir jusqu’à ce qu’une extinction massive les balaies de la carte et libère les niches écologiques pour le commencement d’une nouvelle ère. Ainsi, Utahraptor à vécu durant la période du Crétacé inférieur, une centaine de millions d’années plus tôt que ses descendants qui ont fleurit pendant le Crétacé moyen et supérieur. Ce fait à lui seule constitue une preuve très convainquante que les oiseaux descendent bel et bien des dinosaures à plumes et que les raptors sont presque sans aucun doute les ancêtres de ceux-ci. Quel autre raison peut avoir un animal de rétrécir et maigrir si ce n’est que pour s’envoler dans les airs?

Utahraptor avait-il des plumes ?

Étant apparenté aux premiers oiseaux préhistoriques, on sait aujourd’hui que la plupart des raptors du Crétacé supérieur comme Deinonychus et Vélociraptor étaient au minimum couvert de plumes à certains stages de leurs vie et même possiblement durant toute leurs existence. Bien qu’il n’existe pas de preuves fossiles, on peut néanmoins extrapoler que Utahraptor devait également posséder des plumes, si ce n’est que pendant les toutes premières années de sa vie. Il y a cependant de fortes chances que ce dinosaure ait été entièrement recouvert de plumes même à l’âge adulte ce qui devait le faire étrangement ressembler à une géante dinde en peluche.

Vedette du roman d’aventure “Raptor Red”

Roman Raptor Red
Raptor Red de Robert Bakker

Robert Bakker, un imminent paléontologue et écrivain à succès responsable du nom que l’on a attribué à l’Utahraptor, à fait de ce dinosaure la vedette et le protagoniste de son épique roman d’aventure Raptor Red. Ce livre tente d’abattre le mythe qui catalogue les prédateurs comme vilains sanguinaires en nous immersant dans la vie d’une femelle Utahraptor et de sa famille alors qu’ils tentent de survivre dans les conditions sévères des contrées sauvages préhistoriques. Tentant de rectifier les enregistrements historiques et les faussetés propager par les gros films blockbusters comme Jurassic Park, Robert Bakker adopte le point de vue de l’adaptation plutôt que du mal et de la nature malicieuse.

Utahraptor était proche parent d’Achillobator

En raison des caprices et des aléas de la dérive des continents, la plupart des dinosaures d’Amérique du Nord de la période du Crétacé ont des homologues similaires en Europe et en Asie. L’équivalent oriental d’Utahraptor aurait été Achillobator ; ce dernier habitait l’Asie centrale et était légèrement plus petit mais se distinguait par quelques détails anatomiques qui lui était propre comme par exemple son tendon d’achille beaucoup plus épais qui devait être très pratique afin d’étriper des proies comme le Protoceratops.

Premières découvertes d’Utahraptor

Fossile d'Utahraptor
Fossile d'Utahraptor

L’état de l’Utah aux États-Unis est un endroit très fertile en ce qui à trait à la découverte de fossiles ; des milliers d’ossements et des douzaines d’espèces de dinosaure y ont été déterrer notamment dans la formation de Morrison. Le nom de ce dinosaure fait directement référence à l’endroit où le spécimen holotype a été trouvé par une équipe de paléontologue en 1991 quelque temps avant la sortie du premier film de Jurassic Park, la formation de Cedar Mountain dans l’Utah. Fait intéressant, l’Utahraptor a vécu des dizaines de millions d’années plus tôt que son homonyme ceratopsiens Utahceratops, un dinosaure à cornes et collerette beaucoup plus large récemment décrit.

Le nom de la seule espèce d’Utahraptor connu à ce jour, Utahraptor ostrommaysorum, fait honneur au célèbre paléontologue américain John Ostrom ainsi qu’au pionnier de la robotique des dinosaures Chris Mays. Dans les années 70, bien avant que l’idée ne devienne en vogue et soit majoritairement accepté par les paléontologues, Ostrom avait spéculer que les raptors comme Deinonychus étaient les ancêtres distants des oiseaux modernes. Cette théorie est aujourd’hui bien soutenue bien que l’on ne peut démontrer avec certitude si se sont les raptors qui se trouvent à la racine de l’arbre évolutif des oiseaux ou si se sont plutôt d’autres dinosaures à plumes.

Fait cocasse

Dans une scène de la série documentaire britannique Sur la terre des dinosaures, il est possible d’y voir une meute d’Utahraptor entrain de chasser l’Iguanodon à travers l’Europe. Jusqu’à preuve du contraire il s’agit bien évidemment d’une erreur puisque tout les ossements de ce dinosaure ont été retrouvé sur le continent nord américain.