Bienvenue!

Bienvenue sur les-dinosaures.fr ! Nous sommes le meilleur site francophone en matière de dinosaure et nous fournissons de l'information d'actualité.

Velociraptor

Le Velociraptor, qui signifie "pilleur rapide", est sans contredit le dinosaure le plus connus et apprécié du grand public. S’il s’est fait autant connaître, c’est grâce à son intelligence et son rôle de méchant que le cinéma américain lui a confié dans des blockbusters tel que Jurassic Park. Le Velociraptor fait partie de la famille des Dromaeosauridés, qui signifie "reptile coureur". Ces carnivores très agiles étaient parmi les dinosaures les plus terrifiants. Ils avaient les dents acérées, un cerveau volumineux et de grands yeux à vision stéréoscopique. Une longue serre en forme de faucille située sur l’orteil interne pouvait pivoter à 180 degré et lacérer la peau dure de leurs proies. Ces dinosaures, datant de l’époque du Crétacé, sont parmi les plus intelligents et les plus agiles ayant vécu. Le Velociraptor se distingue des autres Dromaeosauridés par sa tête aplatie et sa mâchoire crocodilienne longue et très étroite. Ces orbites sont grandes et ses dents, alignées de manière irrégulière, sont nettement crénelées. Cette différence de morphologie avec ses homologues reflète sans doute un régime alimentaire lui aussi différent. Le Velociraptor était un petit chasseur véloce qui fesait environ la taille d’un loup, soit 1 mètre de haut. S’il était aussi redoutable, c’est qu’il chassait en meute et on croit qu’il était capable de communiquer avec ses congénères afin de tendre des ambuscades à ses proies insouciantes. Rapide, il pouvait atteindre des vitesses de courses qui dépasse les 50 km/h.

C’est autant dire que les victimes du Velociraptor qui tentait de lui échapper devaient se sentir pourchassées. Comme chez de nombreux théropodes, la main du Velociraptor n’a que trois doigts, assez robustes, et terminer par de grandes griffes acérées. Ces griffes, tranchantes comme des lames de rasoirs, pouvaient être projeter vers l’avant afin de transpercer la peau de ses proies et de les mutiler en les entaillant sur 1 mètre à chaque coup de griffes. Elles servaient aussi en guise de crochet, pour agripper fermement ses victimes. Les petits os du poignet en forme de galet du Velociraptor sont disposés de manière à rendre l’articulation souple pour améliorer la prise. Les premiers restes de Velociraptor ont été découvert en 1924. Nous savons que les Dromaeosauridés vécurent particulièrement en Asie, dans le désert de Gobi, qui est une vaste région désertique comprise entre le Nord de la Chine et le Sud de la mongolie. Ce désert englobe environ un tiers de la surface totale de la Mongolie. Parmi les nombreux fossiles retrouvés en Mongolie, on compte notamment celui d’un magnifique squelette presque complet de Velociraptor. Manifestement en position de combat, il enserrait dans ses membres antérieurs le crâne d’un squelette de Protoceratops. Une dune de sable ayant dû s’effrondrer sur les animaux alors qu’ils luttaient, les étouffants tous les deux, préservant ainsi l’image de ce dramatique combat pour des millions d’années. Cette scène constitue une des rares précieuses preuves nous renseignant sur les habitudes alimentaires des dinosaures prédateurs.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !
×
Vous recevrez désormais un courriel lorsque de nouveaux articles seront publiés !